Sélectionner une page

TEMPS DE LECTURE : 2 Minutes

 

Bonjour à toi mon très cher liseur,

 

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’un sujet très important à mes yeux. Un enjeu grave pour la société est sur le point de basculer à cause de celui-ci : Le respect véritable.

Je traiterai de ce sujet dans sa globalité pour commencer et dans divers autres articles je détaillerai ma vision du respect qui se perd avec les générations.

POSONS LES BASES

 

Si vous me lisez aujourd’hui, c’est sûrement que dans votre entourage proche ou dans votre vie, vous subissez une injustice ou une incompréhension. Vous respectez la majorité du temps, mais ce n’est pas forcément réciproque.

Commençons donc par le commencement en vous donnant une première définition de ce mot dont beaucoup oublient les différentes significations. Voici la principale :

 

Le respect (du latin respicere signifiant « regarder en arrière ») évoque l’aptitude à considérer ce qui a été énoncé et admis dans le passé, et d’en tirer les conséquences dans le présent. Il peut ainsi être question du respect d’une promesse, du respect d’un contrat ou du respect des règles d’un jeu. Dans ces exemples, le respect évoque l’aptitude à se remémorer le moment dans lequel un être humain s’est engagé, respectivement, à tenir sa promesse, à satisfaire aux conditions du contrat, ou à se conformer aux règles du jeu.

Définition provenant de Wikipédia France.

 

LA DÉFINITION QUE JE DONNERAI À CE MOT

 

Ce que l’on peut conclure avec cette définition native, c’est que le respect n’est pas qu’un simple mot que l’on balance à tout-va. Il a une signification propre que peu de personnes aujourd’hui comprenne.

Dans notre société on demande le respect au quotidien, à tout-va, même s’il n’est pas réciproque. Le respect de l’âge qui justifierait qu’une personne plus âgée a les bons mots et la bonne vision des situations et donc qu’il ne faut surtout pas remettre en question de peur d’être mal vu, jugé. Le respect de la hiérarchie, qui même lorsqu’elle donne des directives alambiquées ne doivent pas être remis en question. Le respect des classes sociales… Le respect des métiers dit « de valeur » alors qu’à mon sens plus la cravate est serrée sur le col d’un smoking, plus la valeur du métier qui est attribuée à une utilité sociale discutable…

En bref, j’ai l’impression que la majorité a oublié que le respect est un mot qui a une signification très importante.

Une valeur sociale cruciale liée entre plusieurs individus, que ni l’âge, ni la hiérarchie, ni la classe sociale et encore moins un métier de prestige devrait y être influé. 

 

À RETENIR 

 

Le respect est un mot majeur dans notre société qui lie des êtres humains. Si vous entendez dire que l’on vous réclame un respect sur les quelques exemples cités ci-dessus, il ne s’agira pas du bon terme employé. Je pense même que celui dont les personnes devrait user est « la soumission », car ce mot convient bien à la vision que j’ai du monde du travail et des classes. 

Dans ce cas, n’espérez pas une réciprocité et faites le savoir. Chaque mot à sa signification et certains comme le respect ne devrait pas être utilisé à mauvais escient.

 

J’espère avoir répondu à une ou plusieurs de tes questions, à très bientôt et passe une agréable fin de journée !