Sélectionner une page

TEMPS DE LECTURE : 5 Minutes

 

Bonjour à toi mon très cher liseur,

 

Aujourd’hui je vais vous parlez de l’e-book, ce « livre numérique » qui progressivement réussit le miracle de faire basculer dans le néant le format papier.

 

LE COMMENCEMENT 

 

« Le livre numérique (en anglais : e-book ou ebook), aussi connu sous les noms de livre électronique et de livrel, est un livre édité et diffusé en version numérique, disponible sous la forme de fichiers, qui peuvent être téléchargés et stockés pour être lus sur un écran1,2 (ordinateur personnel, téléphone portable, liseuse, tablette tactile), sur une plage braille, un dispositif de lecture de livres audio, ou un navigateur. »

Définition provenant de Wikipédia FRANCE

 

Je vous met ICI le lien vers la page Wikipédia qui traite de l’histoire de ce format de livre, de la naissance à aujourd’hui.

Afin d’attiser votre curiosité pour en savoir plus sur ce nouveau format, sachez qu’il a été inventé au tout début des années 1970 par Michael HART. Il n’avait pas pour but premier d’utiliser ce format à des fins commerciales.

Si vous me lisez aujourd’hui, ce n’est pas en apprendre davantage sur l’histoire de l’E-book, mais bien d’avoir un avis, éclairé sur ce format. Que ce soit d’une perspective d’un lecteur ou d’un auteur.

 

LES AVANTAGES

 

Puisque j’ai l’habitude de ne parler que des points négatifs de mes sujets avant de rebondir sur un peu de positif, j’aimerais changer cette routine pour le moins pessimistes. Alors qu’elles sont les avantages de ce format numérique au niveau global ?

 

Pour commencer, ce format ne nécessite que très peu d’énergie pour être utilisé, en effet, les liseuses dont je vous ferais très certainement un article, consomme très peu d’électricité. 

Donc l’un des bénéfices principaux pour une personne qui se dit proche de la nature, serait de passer du format papier au format numérique. Si celle-ci lit régulièrement. L’empreinte carbone de ce format, si nous ne considérons que l’aspect du fichier numérique, est minime comparé à sa grande sœur au format papier qui nécessite beaucoup d’étape de fabrication avant d’arriver entre nos mains.

 

L’un de ses autres avantages, qui n’est pas des moindres, est l’encombrement. Dans un sac à dos, une liseuse peut transporter des centaines si ce n’est des milliers de livres avant de saturer. Ce qui est, pour le commun des mortelles tout du moins, inimaginables pour sa grande sœur au format papier ! 

 

Le prix est également un facteur à prendre en compte. Si vous lisez beaucoup, vous êtes déjà au courant que la plupart du format numérique d’un livre, contrairement au format papier, est moins cher. Hormis quelques auteurs véreux qui non aucun remords à vous faire payer le prix fort entre les deux formats.

 

INFO À SAVOIR : Un E-BOOK atteint une marge exceptionnel au près des maisons d’éditions. En enlevant tout le réseau de distribution elle atteindrais tout de même plus de 70% de la valeur initiale. Contrairement au 20% tout au plus du format papier en bout de chaines. Assurer que ce format est très convoité par ces maisons qui n’hésitent pas à arnaquer les lecteurs d’auteurs de renom. Un livre format papier qui vaut environ 21,90 euros rapportera à celle-ci un peu plus de 4 euros par vente. Le même livre au format numérique qui coutera certes moins cher, 13,99 euros, rapportera pas moins de 10 euros par vente !

 

LES INCONVÉNIENTS

 

Après cette flambée d’avantages sur ce format qui devrait aux yeux de tous trouver preneur, il existe néanmoins quelques inconvénients.

 

Ceux-là sont principalement liés à un désir personnel, psychologique, de tenir dans ses mains un livre qui reste le format dominant depuis des milliers d’années. La majorité des lecteurs qui lisent encore sur ce format, vont vous affirmer qu’ils ne peuvent pas s’en passer, malgré tous les avantages du format numérique : moins cher, moins encombrant, moins polluant, etc.

Cette envie de garder entre ses mains une histoire que l’on ressent potentiellement, entortiller, touché est le principal inconvénient du livre numérique qui lui n’a aucune odeur. Le côté digital du format papier fait de lui, encore aujourd’hui, la part de marché la plus importante en France et je peux vous assurer qu’en qualité d’auteur, cela fait plaisir !

De ma perspective, touché fait ressortir certaines émotions. Que l’on soit l’auteur de l’œuvre et un simple lecteur. Cela crée un lien presque indéfectible entre les deux, pour ceux qui n’arrivent pas à basculer au format numérique.

 

À RETENIR

 

En qualité d’auteur, j’aime toucher mes œuvres, comme un produit finit après un dur labeur. Cela crée un sentiment fier et motivant. Le format numérique n’est rien d’autre qu’un fichier dans un support. Ce qui ne crée aucune véritable émotion lors de l’achat et de l’utilisation pour le lecteur.

Cependant, comme je vous l’ai démontré plus haut, il a une ribambelle d’avantage. Ce sera à vous, dans un futur proche de vous demander si ce ne serait pas mieux pour l’avenir, de basculer irrévocablement à ce format qui génère une empreinte carbone bien moindre que le format papier.

 

Même si j’espère qu’à l’avenir les maisons d’édition seront moins véreuses. En effet, faire descendre le prix du format numérique même de plus de 30% par rapport au format papier n’est pas suffisant au regard de la marge colossale qu’ils en retirent ! de mon côté je fais en sorte d’avoir au bout de la chaîne environ les mêmes marges sur les deux formats, sinon à mes yeux ce serait comme vous volez ouvertement.

 

J’espère avoir répondu à une ou plusieurs de tes questions, à très bientôt et passe une agréable fin de journée !