Sélectionner une page

TEMPS DE LECTURE : 2 Minutes

 

Bonjour à toi mon très cher liseur,

 

Aujourd’hui, je vais traiter de l’un des sujets les plus importants à mes yeux du monde de l’édition. Je risque de ne pas être poli, courtois et ne vais pas m’éterniser sur cette thématique qui me gangrène l’esprit rien que d’y penser : Les maisons d’édition à compte d’auteur !

 

COMMENÇONS PAR LE COMMENCEMENT

 

Avant de m’énerver lorsque je vais vous donner l’envie de fuir ce genre de choix, voici la petite définition :

« L’édition à compte d’auteur consiste pour un auteur à faire éditer ses ouvrages par un éditeur qui assure seulement la partie technique de l’édition et de la diffusion, en dehors du choix éditorial proprement dit. C’est donc l’auteur qui paie les frais d’impression et de publicité de son livre. »

Définition provenant de Wikipédia FRANCE

 

Je pense qu’il suffit de lire ces quelques lignes pour comprendre l’arnaque. Et pourtant je vais tout de même en rajouter dans les quelques lignes qui vont suivre.

 

LA RAISON DE MON MÉCONTENTEMENT

 

En réalité, il ne s’agit là que d’un business comme un autre. Cependant, étant dans des groupes Facebook d’auteurs, je me rends compte que beaucoup d’entre eux se font avoir.

En effet, la majorité du temps une maison d’édition à compte d’auteur ne va pas mettre beaucoup de temps à répondre aux demandes d’édition des auteurs en herbes. Et pour cause, leur principale ressource n’est pas liée aux exemplaires vendus aux lecteurs mais aux auteurs eux-mêmes !

Plus d’auteurs dans leurs répertoires = Plus de chiffres d’affaires.

 

À RETENIR

 

En résumé la maison d’édition à compte d’auteur se charge de catalogues votre livre sur les sites de ventes en ligne et sur les catalogues des libraires tout en vous laissant les frais onéreux qui de base sont pris en chargent dans les maisons d’éditions traditionnelles.

Si vous ne voulez pas perdre votre argent bêtement, passez par l’autoédition, la charge de travail sera un peu plus importante car vous devrait tout réaliser vous-même, mais vous n’engraisserez pas ce genre d’entreprise et serais fière du vôtre travail fournit !

La maison d’édition à compte d’auteur est donc à mes yeux à éviter !

 

J’espère avoir répondu à une ou plusieurs de tes questions, à très bientôt et passe une agréable fin de journée !